Le pacte de Rhaban | Cédric Michel Bouet

Le pacte de Rhaban

« Le souffle d’Erya », tome 1

Auteur : Cédric Michel Bouet

Illustration de couverture : Marc Dufosset

Éditeur : Beaurepaire

Année d’édition : 2013

Mots-clés : Conquête, Dieux, Magie, Rébellion.

Quatre dieux,
Quatre planètes,
Quatre Pierres :
Le Rubis des Dhrüzs,
L’Émeraude des Amazones,
La blanche Opale des Eryans,
Et l’Obsidienne des Arkhômans !
Le Prisme, faiseur de couleurs,
Les quatre Pierres unira,
Du monde le gardien sera,
Et un équilibre préservera !

Les terres d’Erya ont subi une terrible défaite face au royaume d’Arkôm, dont l’armée est menée par le grand prêtre Ardhjil Fahssar, serviteur du dieu Rhaban. La moitié ouest du pays est conquise et Galaad, prince d’Erya, a fui dans les territoires libres de l’est. Pour chasser l’envahisseur, il a besoin de soutien, et il découvre avec surprise qu’une rébellion se met en place dans les territoires conquis. Il fait également la connaissance de Balthus, un savant renommé, et ses enfants Tara et Hector. Tous devront mettre leurs talents à profit, d’autant qu’une menace encore plus grave se profile, qui pourrait causer non seulement la destruction du monde, mais aussi l’anéantissement des dieux eux-mêmes…

Il luttait depuis peu contre un maelström émotionnel qui le bousculait au plus profond de son être et menaçait une architecture mentale en fer trempé, quelque chose qu’il avait mis des années à forger, et ce, au prix des plus grands sacrifices, de souffrances morales et de privations les plus extrêmes. Son cynisme, sa malice et sa cruauté avaient semblé être les remparts idéaux pour se protéger des autres, pour s’imposer et les plier à sa volonté. Inspirer la peur lui avait procuré les plus grandes jouissances. De l’esprit, certes, mais ô combien satisfaisantes !
Aujourd’hui, c’était lui qui avait peur.

Premier volet de la trilogie du « Souffle d’Erya », Le pacte de Rhaban met en place un monde assez intéressant où les peuples humains des royaumes d’Arkôm et d’Erya (entre autres) côtoient les Amazones de la forêt de Chandhara, les nains du peuple de Dhrüzs, mais aussi les légendaires Eryades. Ces derniers, des petits êtres chargés de maintenir l’équilibre du monde, se sont retirés dans la forêt d’Irgasith des centaines d’années auparavant et les hommes ne croient plus en leur existence. Ils devront cependant sortir de leur retraite pour faire face au chaos qui s’annonce…

Cédric Michel Bouet nous fait voyager d’un bout à l’autre de son univers dans ce premier tome. On suit le savant Balthus dans la ville portuaire de Menhavyne, on accompagne les rebelles lors de leur reconquête de la forteresse de Brana Mynn et on fait un petit tour à Chandhara, fief des redoutables Amazones. L’auteur nous introduit par ailleurs à la mythologie de son monde, puisqu’on fait déjà la connaissance des quatre dieux, qui joueront un rôle important dans la suite de la série. Et il mentionne également la présence de dragons, compagnons des Amazones et des nains. Des premiers jalons intéressants sont donc posés, et j’ai hâte d’en apprendre davantage sur les dieux, les Amazones et les Eryades dans les deux prochains tomes.

Je noterai cependant un petit bémol au niveau du style de l’auteur. Son écriture est efficace et la narration avance à un bon rythme, mais certains passages et certaines tournures sont parfois un peu maladroites. Cédric Michel Bouet a adopté un niveau de langage soutenu qui colle bien à l’univers, et les failles qui me sont apparues dans l’écriture m’ont un peu gênée pour quelques passages. C’est entre autre le cas pour les dialogues : certains personnages adoptent un langage plus familier, que l’auteur tente de faire passer dans son écriture, mais il va parfois un peu trop loin à mon goût et cela peut devenir difficilement compréhensible…

Ma conclusion : Malgré une petite réserve concernant le style d’écriture de l’auteur, Le pacte de Rhaban était une lecture agréable et je compte bien explorer davantage cet univers prometteur dans les deux tomes suivants de la trilogie 🙂

Ma note : 14/20

Publicités

Une réflexion sur “Le pacte de Rhaban | Cédric Michel Bouet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s