Endsinger | Jay Kristoff

Endsinger

Fantasy Steampunk

« La Guerre du Lotus », tome 3 (allez voir aussi mes chroniques du tome 1 et du tome 2)

Auteur : Jay Kristoff

Illustration de couverture : Sylvie Veyres

Éditeur : Bragelonne

Année d’édition : 2015

Édition originale : Endsinger, paru en 2014

Traduction française : Emmanuelle Casse-Castric

Mots-clés : Steampunk, Japon, Héroïne, Griffon, Guerre, Pouvoirs, Sacrifice

Toutes les histoires ont une fin. Toutes les chansons s’achèvent. Nous vivons tous un bref instant au soleil, avant de sombrer dans le sommeil éternel. Mais la plupart passent ce moment de chaleur à se désespérer en silence, et ne découvrent jamais ce qu’est une existence extraordinaire. Ils ne connaissent pas ces instants où le sang se change en feu et le cœur chante, ces instants dont on se souvient et dont on peut dire : « Je ne me suis jamais senti plus vivant. »

La guerre civile éclate enfin, et la Guilde du lotus prépare son invention meurtrière, grâce à laquelle elle veut éradiquer la rébellion et unifier l’empire sous le règne de la peur. Yukiko, à la tête des rebelles Kagé, cherche de nouveaux alliés dans le clan du renard, parmi le peuple du griffon Buruu, mais aussi auprès des étrangers qui débarquent pour envahir Shima. Entre alliances, trahisons et affrontements, la situation s’annonce de plus en plus désespérée, d’autant plus que le secret le plus dangereux de la Guilde est finalement révélé, libérant une menace qui pourrait bien signer la fin de Shima…

Lire la suite

Publicités

Le Chant du Troll | Pierre Bottero

Couverture du Chant du Troll

Fantasy / Roman illustré
Auteur : Pierre Bottero
Illustrateur : Gilles Francescano
Editeur : Rageot
Année d’édition : 2010

Mots-clés:  Héroïne, Parcours initiatique, Sacrifice, Troll, Elfe.

 

– Psssst ! Est-ce que tu es prête ?

– Je ne sais pas de quoi tu parles. Prête pour quoi ?

– Le basculement a débuté…

Léna est une petite fille comme les autres, jusqu’à ce que débute le basculement. Du jour au lendemain, son monde commence à se déliter : ses camarades de classe l’ignorent, sa mère quitte la maison et son père passe ses journées et ses nuits sur son ordinateur à écrire un roman, sans lui accorder un regard. La ville subit également des changements inexplicables : le ciel se colore d’une multitude de couleurs étranges, une végétation luxuriante envahit les rues et des êtres fantastiques apparaissent. Quand elle fait la connaissance de Burph, un Sprite, et de l’Elfe Sil, elle se rend compte qu’elle est passée dans une réalité imaginaire.

Léna se retrouve au centre du basculement et apprend qu’un morceau de Réel est en train de devenir Imaginaire. Dans le conflit qui oppose les forces de la Nuit et celles du Jour, la fillette se retrouve face à sa vieille ennemie, la terrible Leucémia. Elle ne l’affronte heureusement pas seule, puisqu’elle est accompagnée d’un Troll qu’elle a baptisé Doudou. Mais, pour sauver ses nouveaux amis, elle va devoir accepter une terrifiante réalité qui pourrait bien causer sa perte…

– On parle de basculement lorsqu’une partie du territoire des Réels passe aux Imaginaires ou le contraire, ce qui est bien plus fréquent. […] Quand un morceau de Réel devient Imaginaire, les forces de la Nuit et celles du Jour se le disputent et, crois-moi, la bataille est acharnée. […]

– Et quand l’Imaginaire devient Réel ? Je n’ai jamais entendu parler de bataille à ce sujet, ni même de quelqu’un s’emparant d’un morceau d’Imaginaire.

– Et où crois-tu que le musicien va chercher sa symphonie, l’écrivain son roman, le peintre ses couleurs ?

Pierre Bottero est un de mes auteurs préférés, et j’ai toujours eu un gros coup de cœur pour ce roman illustré mettant en scène Léna et son compagnon, le Troll Doudou ; c’est pourquoi j’ai décidé d’inaugurer mon blog avec cette chronique. Le titre du livre fait référence à la relation que ces deux personnages entretiennent : lors de leur rencontre, leurs âmes ont fusionné ; ainsi, quand Léna fredonne la comptine qui l’aide à surmonter sa peur dans les moments difficiles, c’est comme si le Troll chantait également, puisqu’ils ne forment plus qu’un.

J’aime beaucoup le style si particulier de Pierre Bottero. Une écriture simple, mais très belle, chaque mot est choisi avec soin et les phrases sont ciselées à la perfection. Ce roman aborde un thème très dur, mais avec beaucoup de tendresse et de douceur, et un personnage fort et déterminé qui nous offre une belle leçon de vie et de courage. L’auteur nous livre également dans ce roman sa vision très poétique de la création : les artistes s’emparent de morceaux d’Imaginaire pour créer leurs œuvres. Je trouve cette idée très intéressante ; les auteurs voyagent dans d’autres mondes et nous font ensuite voyager à notre tour par le biais de leurs livres.

Le Chant du Troll s’inscrit dans l’univers que Pierre Bottero développe au travers de ses différentes séries (La Quête d’Ewilan, Les Mondes d’Ewilan, Le Pacte des Marchombres, L’Autre et Les Âmes Croisées), auxquelles je consacrerai certainement un jour une chronique ! 🙂 Au fil de ses romans, il a tissé de nombreux liens entre les personnages, ceux-ci se rencontrant par-delà les différents mondes. Pour ceux qui connaissent un peu son œuvre, Léna est un personnage que l’on rencontre dans la trilogie du Pacte des Marchombres (sous le nom d’Eejil) ; Bottero nous raconte ici sa rencontre avec Doudou.

Cette histoire très touchante a été illustrée par Gilles Francescano. Les images et le récit se mêlent à la perfection, chacun enrichissant l’autre afin de faire vivre cet univers magique. Les illustrations sont riches de détails et pleines de couleurs chatoyantes, tout comme le texte.

Ma conclusion : L’originalité du graphisme, la beauté des illustrations de Gilles Francescano et la justesse des mots de Pierre Bottero, tout cela fait du Chant du Troll un roman magnifique que je vous invite à découvrir ! 🙂

Ma note: 19/20

Attention: Spoiler!!!

[Comme annoncé dans la présentation du projet du blog, je partage ici quelques réflexions et analyses personnelles au sujet du roman. Je révélerai des informations clés de l’intrigue, ne continuez donc pas votre lecture si vous ne voulez pas être spoilés 😉 ]

Lire la suite